• annuaire et annonce santé

Le cadre juridique concernant les compléments nutritionnels et alimentaires

Les directives européennes

Les directives européennes du statut 2002/46, établies dans le décret 2006-352 en date du 20 mars 2006, conduisent à une mise en place d’une définition et d’un statut juridique sur les compléments nutritionnels et alimentaires.
Les compléments alimentaires sont généralement des aliments nutritionnels dont la fonction première est de compléter une alimentation normale et équilibrée qui sont une source concentrée de nutriments ou d’autres éléments ayant un effet nutritionnel ou physiologique seul ou combiné.
Face à la nécessité de mettre en place une réglementation de plus en plus exigeante, une transparence, sur les analyses, les contrôles et les certifications de la matière première et tout au long de sa production vous seront amenés pour garantir les bons soins procurés au complexe Vision.

Alimentarité du complexe Vision

Les plantes médicinales et les nutriments qui composent le complexe Vision sont utilisées depuis des siècles dans les différentes médecines traditionnelles à travers la planète, et leurs utilités ont toutes été scientifiquement reconnues et approuvées dans un bon fonctionnement de la santé et de l’organisme.
Leurs vertus thérapeutiques sont de renommée internationale et préconisée dans de nombreuses thérapies pour une médecine traditionnelle et naturelle douce pour la santé.
Des tests de toxicologies n’ont révélé aucun effet secondaire ou néfaste pour l’organisme et la santé humaine.

Décret complément alimentaire

Décret n°2006-352 du 20 mars 2006 relatif aux compléments alimentaires – Legifrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *