• annuaire et annonce santé

Myrtilles un antioxydants puissants pour la vue et la santé

Myrtille fruit de la bonne santé de la vision

Myrtille pour le vue
La myrtille vous connaissez ce fruit délicieux, si savoureux dans les tartes et bien il provient du sous-arbrisseau le myrtiller, il faut savoir que la myrtille est connue sous une autre appellation c’st le bleuet et dont le nom botanique est vaccinium myrtillus de la famille des éricacées.

Et ce sous-arbrisseau ne mesure qu’une soixantaine de centimètres tout au plus, il forme des tapis denses dans les forêts, les bois et les landes. Il présente de nombreux rameaux recouverts d’un feuillage verdoyant et luisant à laquelle on découvre de jolis grelots que sont ces petites fleurs vertes ou rouges et qui conduisent à son fruit la myrtille d’une teinte si particulière qu’est le bleu foncé, elle prend la forme d’une petite baie au gout si doux et sucré et tant convoité.

On remarque sa présence en Europe surtout dans le nord et le centre, mais aussi en Asie et en Amérique.

La myrtille est d’une grande richesse en divers éléments, elle contient des glucides et des acides-phénols, des acides organiques tels que citrique, malique, indolique et bien d’autres acides encore, des tanins et des vitamines C et B1.

L’utilisation traditionnelle de la myrtille

L’utilisation de la myrtille dans la médecine traditionnelle remonterait à deux mille ans, en effet, ce fut Dioscoride (médecin, pharmacien et botaniste grec) qui le premier en parla et inscrit ses bienfaits dans les recueils de l’époque qui date du premier siècle. Il en disait que cette plante médicinale pouvait combattre la dysenterie et aider à resserrer le ventre, puis ce fut au tour de Sainte Hildegarde au Moyen-âge qui écrivit dans son fascicule de médecine que la myrtille était excellente pour provoquer les menstruations.

Au fil du temps, son usage médicinal dans différents troubles prit de l’ampleur au fur et à mesure des découvertes faites par les médecins de l’époque, elle pouvait traiter la diarrhée et soigner les hémorroïdes, de même que son action se portait sur les stomatites, les aphtes et le muguet du petit-enfant.

Les bienfaits de la myrtille furent nombreux à cette époque, autant son fruit que les feuilles de myrtille étaient bienfaisantes pour la santé.

Le temps passa et son utilisation ne faiblit pas puisque qu’il fut prouvé qu’elle entrait en action dans la prévention des maladies cardiovasculaires dans des bienfaits pour sa vertu antidiabétique ‘sous forme d’intolérance au glucose), elle était aussi anti-inflammatoire et antioxydante.

La myrtille, un soutien naturel pour la vue

La myrtille n’est pas un fruit banal, sa fonction pour améliorer votre vue est reconnue par tous, elle participe activement à la régénérescence du pourpre rétinien, une substance présente dans l’œil connu aussi comme étant la rhodopsine, et cet élément agit en augmentant l’acuité visuelle globale.

De plus, la myrtille protège et défend les tissus conjonctifs qui sont agressés par les éléments extérieurs, tels que la lumière, elle connait aussi un facteur essentiel pour les pilotes d’avion et les routiers, c’est qu’elle accroit la vision nocturne.

La myrtille réduit les risques de glaucome, de cataracte et de la dégénérescence maculaire, cela s’explique par le fait qu’elle agit sur la composante vasculaire des yeux en les tonifiants.
Toutes ces actions ont été prouvées par des preuves scientifiques datant des années 80.

La myrtille est considérée comme étant un aliment pour les yeux dans une fonction d’améliorer sa vue.

Il est de notoriété médicinale que la lutéine, la zéaxanthine associée à la myrtille permettra d’améliorer considérablement votre acuité visuelle, la protégeant et la défendant contre tous les éléments néfastes.

Un trésor santé avec la myrtille

La myrtille comme nous avons pu le voir avec les yeux agit en tonifiant les vaisseaux sanguins des yeux, cette fonction se porte aussi sur l’organisme, elle est réputée pour remédier aux jambes lourdes et de traiter les varices, elle est bénéfique sur les hémorroïdes.
Par sa présence, elle élargit son champ d’action en aidant dans les troubles de la digestion comme la diarrhée et la dysenterie, l’entérite aiguë, c’est un antibactérien efficace contre la colibacillose et la fièvre typhoïde.

Elle connait un emploi certifié par la commission E allemande sur l’irritation de la muqueuse buccale et sur ses propriétés sur l’appareil digestif.

Le bénéfice de ce fruit restaure la mémoire et améliore les fonctions motrices, protège les tissus du cerveau et serait un atout dans la prévention des maladies cardiovasculaires et neurovasculaires.

La myrtille est un fruit formidable, savoureux et excellent pour la santé de vos yeux.

4 Commentaires

  1. ayant une perte sensible de la vue en mangeant des myrtilles chaque jour je constate une nette amelioration et j’ai 85 ans

  2. Bonjour,

    J’ai plutôt ue question, est ce que seule la myrtille sauvage est efficace
    Merci

  3. Bonjour Desset Emilienne,

    Il est vrai que la myrtille sauvage possède une certaine efficacité seule, mais il faudrait une grande consommation et surtout elle est possède bien plus de propriétés visuels associé avec la lutéine-eéaxanthine.

    Bonne fin de journée à vous

  4. bonjour,

    merci pour ce commentaire, je me posais la question de savoir si la valeur « thérapeutique » ou nutritive était différente, pour la myrtille sauvage par rapport aux myrtillier de culture

    merci bonne fin de journée également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *